L’Engagement communautaire au Burkina Faso à l’heure du COVID-19

Source: Thu, 18 Jun 2020 07:56 PM
Tweet Recommend Google + LinkedIn Email

Le COVID-19 et la distanciation physique présentent des difficultés importantes ceux qui travaillent à améliorer la participation des communautés dans l’action humanitaire. C’est en dépit de ces difficultés que le réseau CDAC a réussi à mettre en place le Groupe de travail pour la Communication, l’engagement communautaire et la redevabilité (Communications, Community Engagement and Accountability Working Group ou CEAWG) au Burkina Faso.

Le Burkina Faso et la région du Sahel sont confrontés à une situation humanitaire grave – avant la pandémie COVID-19, déjà, la violence et la sécheresse sévissaient dans le pays et 2,2 million de personnes avaient besoin d’assistance humanitaire.

En décembre 2019, CDAC a entrepris une mission d’analyse au Burkina afin de dresser un bilan des forces existantes et des besoins liés à la Communication, l’engagement communautaire et la redevabilité (CCEA) à l’échelle de la réponse humanitaire. L’analyse situationnelle qui en résulta a conclu à la nécessité de renforcer de manière significative la coordination et la collaboration en matière de CCEA afin de répondre aux besoins immédiats et à moyen terme des populations affectées.

Le Groupe de travail CEA a été mis en place en mars pour assurer une participation forte et cohérente grâce à des termes de référence clairement définis, un plan d’action et une coordination entre les clusters, l’Équipe Humanitaire Pays, le gouvernement et les ONG. On note des progrès considérables, particulièrement compte tenu des retards et des difficultés engendrés par la pandémie COVID-19 en mars et avril.

Le groupe est aujourd’hui composé de membres aussi hétérogènes que dynamiques, issus de la Fondation Hirondelle, Deutsche Welle Akademie, REACH, ACTED, Ground Truth Solutions, la Croix Rouge Belge, Terres Des Hommes, Plan International, Intersos, Humanity & Inclusion, Oxfam, ECHO, le HCDH, l’OCHA, le PNUD, l’UNOPS, la HCR, l’UNICEF, le PAM, la FAO, l’OIM et l’OMS.

Le Groupe de travail CEA se réunit désormais tous les quinze jours. Une coordination est en place avec le Groupe de travail sur l’Engagement communautaire et la communication sur les risques face au COVID-19, établi par le gouvernement burkinabé.

Les objectifs du groupe de travail CEA et de son Coordinateur pour la première phase (jusqu’en septembre 2020) ont été fixés en accord avec les recommandations publiées par le groupe de travail et celles qui sont décrites dans l’Analyse situationnelle entreprise en décembre 2019. Il s’agit entre autres d’identifier et de cartographier, à l’échelle de la réponse, les compétences existantes au sein des acteurs humanitaires et de développement en matière d’engagement communautaire, et d’œuvrer pour une redevabilité collective plus cohérente et plus efficace. En outre, il est prévu de mettre à disposition une plateforme pour soutenir et coordonner le travail de Ground Truth Solutions, qui a mis en place un mécanisme de suivi des perceptions, et de REACH, qui doit entreprendre une Évaluation multisectorielle des besoins à intégrer dans l’Aperçu des besoins humanitaires.

A partir du 23 juin 2020, la Fondation Hirondelle, UNHCR et ICAHD (Initiative de Coopération et d'appui aux Actions Humanitaires et de Développement) ont entamé la distribution de radios solaires et de matériel de sonorisation pour les PDI et communautés hôtes dans la région du Centre-Nord du Burkina Faso. D'ici la fin de ce projet, 14 appareils de sonorisation et 136 radios solaires seront distribués aux PDI et familles hôtes. Ces radios et matériels de sonorisation permettront aux communautés affectées d'écouter quotidiennement les programmes du Stuido Yafa sur la Covid-19. Ils serviront aussi à toute la communauté humanitaire pour faire passer des messages cruciaux aux communautés affectées. Ces dernières auront également l'opportunité de mettre en place des groupes d'écoute et faire des retours sur les programmes écoutés et l'information transmise. De plus, les leaders communautaires pourront faire usage de ces équipements pour partager des informations pertinentes à leurs communautés.

Un portail pour le CEAWG au Burkina Faso a été développé sur le site Humanitarian Response, où l’on peut trouver tous les documents-clés.

On travaille actuellement à l’élaboration d’une structure de leadership robuste pour piloter le Groupe de travail CEA à partir de septembre 2020, s’inspirant des modèles existants et des meilleures pratiques en place dans d’autres groupes de travail.

Vous travaillez sur la Communication, l’engagement communautaire ou la redevabilité au Burkina Faso ? Rejoignez le groupe de travail – contactez La Coordinatrice Nationale Experte, Sandra Zerbo.

We welcome comments that advance the story through relevant opinion, anecdotes, links and data. If you see a comment that you believe is irrelevant or inappropriate, you can flag it to our editors by using the report abuse links. Views expressed in the comments do not represent those of the CDAC Network. For more information see our Acceptable Use Policy.

About the CDAC Network

The CDAC Network is a growing platform of more than 30 humanitarian, media development, social innovation, technology, and telecommunication organisations, dedicated to saving lives and making aid more effective through communication, information exchange and community engagement.

Our Members

Newsletter Signup

Communication is Aid

Latest Tweets